Services / Logement

A travers cette rubrique nous souhaitons répondre de manière pratique et utile aux questions relatives au logement.

Trouver un logement en île de France n'est pas facile. Vous pouvez louer directement auprès d'un propriétaire privé ou faire une demande auprès d'un organisme social.

Les différentes possibilités de logement à Aubervilliers

Vous pouvez faire une demande de logement auprès du Service municipal du logement. Pour constituer le dossier, il faut se présenter directement à l'accueil du bâtiment administratif et retirer un dossier. Malheureusement l'attente peut être très longue. Votre demande devra être renouvelée chaque année.

  • Service municipal du logement
    31-33 rue de la Commune de Paris.
    Bâtiment administratif, 1er étage.
    Tél. : 01 48 39 51 08
    Courriel : logement@mairie-aubervilliers.fr
    Service fermé au public le jeudi

Les foyers de jeunes travailleurs peuvent être une solution en début de vie professionnelle. Il en existe un sur Aubervilliers :

  • Foyer des jeunes travailleurs Eugène Hénaff
    43 rue Edouard Poisson.
    93300 Aubervilliers Tél. : 01 43 52 29 69 Fax : 01 43 52 78 15
    Courriel : fjt93@caramail.com

Vous pouvez vous inscrire directement sur le site Internet.
Il accueille des jeunes de 18-30 ans.
Les séjours peuvent aller de quelques semaines à 2 ans. Nécessité d'avoir un projet professionnel (emploi en CDD, CDI, intérim, formation, contrat de qualification, études universitaires...).

Il existe plusieurs associations comme UFJT ou ALJT qui gèrent ce type d'hébergements.

Un Autre foyer, de l'ADEF accueille des jeunes et des adultes isolés en situation d'emploi ou de formation stable.
11/17, rue Hémet 93300 Aubervilliers
Téléphone : 01 48 39 22 85

Le foyer SONACOTRA / ADOMA dans le cadre de la mise en œuvre du plan de cohésion sociale, a signé avec l'Etat un contrat fixant les objectifs de l'entreprise pour la période 2005/2010.
Une convention pour le logement des jeunes âgés de 16 à 25 ans le complète.
ADOMA s'est engagée à intervenir dans le domaine du logement des jeunes en situation d'insertion, sachant que le logement s'inscrit dans un parcours global d'accès à la Formation et l'Emploi.
Le public concerné est celui des jeunes âgés de 16 à 25 ans, en situation d'insertion professionnelle. Il s'agit :

  • de jeunes bénéficiant d'un Contrat d'Insertion dans la Vie Sociale (CIVIS) et à ce titre, d'un accompagnement par les missions locales,
  • de jeunes apprentis,
  • de jeunes bénéficiant d'un contrat aidé,
  • de jeunes bénéficiant du parcours d'accès à la fonction publique territoriale, hospitalière et d'Etat (PACTE),
  • de jeunes en formation en alternance (contrat de professionnalisation).

Les Foyers ADOMA à Aubervilliers

  • Les Foyers ADOMA à Aubervilliers
    24, rue de la Nouvelle France. Tel. : 01 43 52 09 68
  • Résidence Abeille
    11, rue de l'Abeille. Tel. : 01 48 33 00 22

D'autres structures d'hébergements existent mais nécessitent l'intervention d'un travailleur social.

CHRS ou communément appelé Foyer à pour objectif de stabiliser la situation de personne sans hébergement ayant besoin d'une prise en charge global (financière et sociale)

Il existe un Centre d'Hébergement et de Réadaptation Sociale à Aubervilliers. Il s'adresse à des femmes isolées avec enfants.
CHRS « la main tendue » 10 rue des Citée.

Les résidences sociales
Les résidences sociales d'Aubervilliers sont :

  • La Résidence Sociale " Adélaïde GILLERON " gérée par la ADOMA
    126 rue des Cités.
  • La Résidence Sociale " H. Barbusse " gérée par le PACT ARIM 93
    123 rue Henri Barbusse.

La présence sur la commune de ces deux résidences sociales permet l'instruction d'une même demande sur les contingents des deux réservataires que sont la Mairie d'Aubervilliers et la Préfecture de Seine-Saint-Denis.

L'accord de principe du Fonds de Solidarité Logement est indispensable à l'instruction d'une demande en Résidence sociale.

Cet accord a pour objectif de favoriser l'accès à une structure d'hébergement stable en offrant une garantie financière et en proposant un accompagnement social.

Le fond de solidarité Logement

Le public accédant au logement autonome peut solliciter une aide au moyen du FSL pour permettre l'accès dans les lieux. Cela peut permettre à :

  • aider au règlement de la caution,
  • un 1er mois de loyer correspondant au montant de l'Aide au Logement pour les jeunes accédant au logement individuel pour la première fois.
  • une garantie de loyer
  • une aide aux frais d'équipement et/ou frais d'installation (assurance habitation, ouverture des compteurs EDF/GDF, achat de mobilier…).

Par ailleurs, il existe également " Les passeports du 1% Logement " ou LOCA-PASS qui permettent le financement du dépôt de garantie ainsi que la garantie de paiement du loyer et des charges locatives.

Le LOCA-PASS peut être utilisé par un public accédant au logement autonome et au foyer ADOMA, foyer de jeunes travailleurs et autres structures d'hébergements.

Les différentes aides au logement

Vos ressources sont modestes. Quels que soient votre âge, votre situation familiale et professionnelle, vous avez peut-être droit à une aide au logement pour votre résidence principale.

L'aide personnalisée au logement (APL) est réservée aux logements dits conventionnés. C'est à dire que les propriétaires ont signé un engagement avec L'Etat fixant, notamment l'évolution du loyer. Le montant de l'APL est calculé en fonction des ressources, de la situation familiale et du loyer. En général, l'aide est versé directement au propriétaire et déduite du loyer.

L'allocation Logement concerne les personnes qui n'entrent pas dans le champ d'application de l'APL. Le montant de l'AL est calculé en fonction des revenus, de la composition familiale, du lieu de résidence et du montant du loyer. L'aide peut-être versée au locataire ou directement au bailleur. Pour ces deux aides, la demande se fait auprès de la Caisse d'allocations familiales (CAF) du lieu de résidence.

Renseignements, Retirer ou déposer un dossier, une permanence administrative est à votre disposition à Aubervilliers : 46 rue du Pont Blanc. Tél. : 01 48 33 09 64

D'autres aides financières existent pour les personnes qui ont des ressources limitées :
L'aide au logement autonome pour les jeunes favorise l'accès à un premier logement des jeunes de 18 à 25 ans, disposant de ressources modestes, la CAF octroie une aide financière d'un montant forfaitaire de 1500 euros. Les jeunes doivent être soit hébergés chez leurs parents bénéficiaires d'allocations CAF, soit logés dans un FJT agréé par la CAF.

Pour aller plus loin, consultez la rubrique Liens utiles